Alice est maniaque

 

Alice ne supporte pas le désordre et la moindre poussière.

Alice a fêté ses 34 ans neuf ans le week-end dernier en famille. Propriétaire depuis plus de sept ans, elle habite une maison de banlieue avec son mari Philippe et ses deux enfants, Alexandre et Julia. Elle passe une grande partie de son temps à faire le ménage.

Pour son anniversaire, Philippe a décidé de lui offrir le Relooking d’une pièce de son choix. Sans hésiter Alice a choisi l’entrée de sa maison. Elle se compose d’un vaste espace de réception, de plus de quinze mètres carré, puis se prolonge sur un couloir distribuant les autres pièces, la cuisine, la salle à manger, le salon et la chambre du couple. Pour bien se sentir, Alice doit absolument avoir une vision très claire de son environnement.

Elle doit pouvoir, d’un simple coup d’œil, faire un bilan sur la propreté des lieux. Les objets composés de matériaux lisses et clairs, comme le verre ou le métal sont donc idéals.

Alice oriente généralement ses choix vers du mobilier laqué, qu’elle veillera à ne pas encombrer de bibelots inutiles. Son entrée doit être pensée de façon à modérer sa façon d’être, qui la perturbe.

La solution est de créer un jeu de différentes matières, entre les zones d’activités qu’elle occupe et qu’elle partage et celles qui ne le sont pas. Son entrée lui permet l’aménagement d’un coin d’assise pour téléphoner et mettre ses chaussures. Il est donc judicieux de l’habiller de matières très tactiles, comme du velours pour l’assise et le dossier du siège, marqué au sol par un tapis coloré dans les mêmes teintes.

Ainsi, Alice va avoir un contact direct avec des éléments qui demandent plus ou moins d’entretien. Mais cette proximité aux matières va la sécuriser et lui donner une sensation de maîtrise et d’adaptation, alors qu’elle portera une attention particulière aux coins et recoins de la pièce qui ne doivent pas être encombrés.

Une petite table basse, ornée d’une lampe et d’un bouquet de fleurs va donner au lieu du mouvement et accompagner le bien être, le temps d’un passage rapide, entre un appel et un instant de détente, avant de sortir de la maison.

Un miroir, judicieusement posé au mur, cerné d’un cadre métallique, a son importance, pour prolonger le regard vers d’autres angles et créer des perspectives.

L’entrée doit être très lumineuse. Cette luminosité peut provenir de lumières descendantes générées par les basses tensions de son faux plafond ou par de la lumière ascendante que procure la lampe allogène installée prêt du fauteuil. Cette mixité lumineuse permettra à la pièce de bénéficier d’un éclairage uniforme, agréable et rassurant.

Alice doit également faire respirer son mobilier en le détachant des murs. Dix centimètres permettront à l’air de bien circuler. L’ombre provoquée par le meuble sur le mur, le mettra en valeur tout en soulignant sa forme. Une plante comme le ficus peut trouver sa place dans cette décoration, c’est un excellent dépolluant d’intérieur. Il va donc servir, non seulement à donner à l’entrée une fraîcheur, symbole pour Alice de pureté, mais aussi et surtout, il va absorber les phormaldeide échappés des colles, meubles en kit…

La couleur appliquée aux murs doit être lumineuse, voir pastelle et jouer sur toutes ses facettes avec la luminosité réfléchissante. Des teintes comme le jaune très clair judicieusement intercalées avec du blanc ou d’autres couleurs pastelles vont mettre en valeur l’ensemble des éléments de l’entrée de la maison d’Alice.

Franck Dupuy

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>